Configuration

La configuration du plugin contient trois paramètres :

  • applicationToken, qui est le secret partagé entre le client lourd et le plugin;
  • dlpEnabled, qui est le paramètre d'activation du Smart Assistant,
  • settingsUpgraded, qui est un paramètre interne à ne pas toucher.

Le fichier de configuration se nomme user.config et peut se trouver généralement dans les dossiers :

  • %LOCALAPPDATA%\Microsoft_Corporation\SealdOutlookPlugin.vsto_v_Path_{XXX}\{OUTLOOK_VERSION}
  • \Apps\2.0\Data\{XXX}\{YYY}\SealdOutlookPlugin.vsto_{ZZZZ}\Data\{OUTLOOK_VERSION}

XXX / YYY / ZZZ sont des identifiants dépendants de votre configuration.

Attention, aux mises à jour d'Outlook, OUTLOOK_VERSION change, donc la localisation du fichier de configuration aussi.

Par défaut, le fichier de configuration est le suivant :

<?xml version="1.0" encoding="utf-8"?>
<configuration>
    <userSettings>
        <SealdOutlookPlugin.SealdSettings>
            <setting name="applicationToken" serializeAs="String">
                <value>N/A</value>
            </setting>
            <setting name="dlpEnabled" serializeAs="String">
                <value>False</value>
            </setting>
            <setting name="settingsUpgraded" serializeAs="String">
                <value>False</value>
            </setting>
        </SealdOutlookPlugin.SealdSettings>
    </userSettings>
</configuration>

Il peut être judicieux, dans certains cas, de l'écraser et d'y mettre des valeurs souhaitées (comme par exemple True à dlpEnabled si l'on souhaite forcer le Smart Assistant).