# Configuration

La configuration du plugin contient trois paramètres :

  • applicationToken, qui est le secret partagé entre le client lourd et le plugin ;
  • dlpEnabled, qui est le paramètre d'activation du Smart Assistant ;
  • settingsUpgraded, qui est un paramètre interne à ne pas toucher.

Le fichier de configuration se nomme user.config et peut se trouver généralement dans les dossiers :

  • %LOCALAPPDATA%\Microsoft_Corporation\SealdOutlookPlugin.vsto_v_Path_{XXX}\{OUTLOOK_VERSION}
  • \Apps\2.0\Data\{XXX}\{YYY}\SealdOutlookPlugin.vsto_{ZZZZ}\Data\{OUTLOOK_VERSION}

XXX / YYY / ZZZ sont des identifiants dépendants de votre configuration.

Attention, aux mises à jour d'Outlook, OUTLOOK_VERSION change, donc la localisation du fichier de configuration aussi.

Par défaut, le fichier de configuration est le suivant :

<?xml version="1.0" encoding="utf-8"?>
<configuration>
    <userSettings>
        <SealdOutlookPlugin.SealdSettings>
            <setting name="applicationToken" serializeAs="String">
                <value>N/A</value>
            </setting>
            <setting name="dlpEnabled" serializeAs="String">
                <value>False</value>
            </setting>
            <setting name="settingsUpgraded" serializeAs="String">
                <value>False</value>
            </setting>
        </SealdOutlookPlugin.SealdSettings>
    </userSettings>
</configuration>

Il peut être judicieux, dans certains cas, de l'écraser et d'y mettre des valeurs souhaitées (par exemple True à dlpEnabled si l'on souhaite forcer le Smart Assistant).

# Changer le niveau de verbosité des journaux d'événements

Le plugin Outlook Seald journalise certains événements dans le fichier %APPDATA%\seald-outlook\logs.log.

Le niveau de verbosité par défaut est info. Les niveaux existants sont (dans l'ordre) trace, debug, info, warn, error et fatal.

Pour changer le niveau de verbosité, il suffit de créer une variable d'environement système nommée SEALD_OUTLOOK_LOG_LEVEL avec comme valeur, le niveau souhaité.